BARDEAU - TOITURE

VENTILATION

IMPORTANCE DE VENTILER L'ENTRETOIT

Une ventilation adéquate de l'entretoit est d'une importante capitale. La ventilation permet d'évacuer à l'extérieur l'air vicié contenu dans l'entretoit. En effet, un entretoit mal ventilé permet l'accumulation de chaleur et d'humidité, ce qui peut causer plusieurs problèmes entraînant la détérioration des matériaux et des réparations coûteuses, comme par exemple la pourriture du bois, l'apparition de moisissure, l'isolation détrempée, problèmes de condensation, formation de digues de glace et, en ce qui nous concerne, l'usure prématurée de la couverture de bardeaux d'asphalte. En plus, la plupart des fabricants de bardeaux exigent une ventilation de l'entretoit conforme aux normes pour que leur garantie soit valide. La température dans l'entretoit devrait être, à quelques degrés près, la même qu'à l'extérieur.

NORME RELIÉE À LA VENTILATION DE L'ENTRETOIT

Le code National du Bâtiment (CNB) spécifie à l'article 9.19.1.2 la dimension totale des orifices de ventilation selon la pente du toit. Pour les pentes ≥ 2/12, la surface libre de l'ensemble des orifices de ventilation doit être d'au moins 1/300 de la surface du plafond recouvert d'un isolant. Pour des pentes < 2/12, l'ensemble des orifices de ventilation doivent offrir une surface libre d'au moins 1/150 de la surface du plafond recouvert d'un isolant. Le système doit comporter au moins 25% de l'aération totale soit en surface d'admission ou soit en surface d'échappement.

En gros, pour les pentes ≥ 2/12, cela veut dire que pour tout 300 pi2 de surface isolée de l'entretoit, il doit y avoir au moins 1 pi2 de surface libre pour l'aération, et pour les pentes < 2/12, pour tout 150 pi2 de surface isolée de l'entretoit, il doit y avoir au moins 1 pi2 de surface libre pour l'aération. Il faut qu'au minimum 25% de ce 1 pi2 doit être soit en surface d'admission ou soit en surface d'échappement. On peut voir ici que les pentes moins prononcées ont besoin de plus d'aération. Cela est dû au fait qu'un volume d'air plus petit prend moins de temps à se réchauffer ou à se gorger d'humidité, donc il doit être évacué et renouvelé plus vite. Veuillez noter que le ratio idéal est de 50% en surface d'admission 50% en surface d'échappement et les calculs initiaux sont habituellement faits à partir de ce ratio optimal.

Pour comprendre ce que cela signifie, prenons un exemple simple : soit une bâtisse de 40 pi x 30 pi avec une toiture à deux versants dont les pentes sont 4/12. Supposons que la surface isolée de l'entretoit est de 40 pi x 30 pi soit 1200 pi2. La surface libre pour la ventilation devra être d'au moins 1200 ÷ 300 donc 4 pi2, c'est-à-dire idéalement 2 pi2 (50%) pour l'admission et 2 pi2 (50%) pour l'échappement. Donc 2 sorties d'air de 1 pi2 chacune au haut de la toiture seront suffisantes pour l'échappement. Pour l'admission d'air au bas de la toiture, supposons 2 rangée de soffites, une à l'avant et une à l'arrière, de 40 pi x 1 pi chacune, soit 80 pi2 en tout, elle seront suffisantes à condition que les trous des soffites totalisent au moins 2,5% de leur surface totale (2 pi2 ÷ 80 pi2) .

ENTRÉES ET SORTIES D'AIR

Une ventilation adéquate de l'entretoit permet une constante circulation d'air à partir du bas (généralement les soffites) vers le haut de la toiture, via des sorties spécifiquement conçues à cet effet. Lorsqu'il n'y a pas de soffites et qu'il est impossible de faire entrer l'air par le dessous de la toiture, il faut installer des entrées d'air sur la toiture ou sous le bardeau, le plus près possible de la corniche mais trop près de l'isolant. L'entretoit ne peut pas se passer d'entrées d'air. Pour les sorties, il faut installer des ventilateurs statiques sur le platelage (pontage) de la toiture à des endroits bien précis, ou des ventilateur de faîte et d'arête où des entailles ont été préalablement effectuées pour laisser passer l'air sortant de l'entretoit. Le faîtage est ensuite installé par-dessus ces ventilateurs de faîte et d'arête.

Les entrées d'air sous la toiture (soffites)

Pour la grande majorité des bâtisses résidentielles unifamiliales, l'entrée d'air dans l'entretoit est assurée par des soffites situés sous la corniche ou débord de toiture. Les soffites sont essentiellement des tôles remplies de petits trous à travers lesquels l'air peu circuler. Pour qu'ils soient fonctionnels, la toiture doit être conçue pour que l'air puisse atteindre l'entretoit et surtout l'isolation doit être placée de façon à ne pas obstruer le passage de l'air, ce qui est très souvent le cas. Quand cela se produit, il faut installer des déflecteurs (évents de chevron) pour qu'il y ait un passage permanent entre l'isolation et le platelage du toit.

Les entrées d'air sur la toiture ou sous le bardeau

Lorsqu'il n'est pas possible d'installer des entrées d'air sous la toiture à cause de la configuration de la bâtisse, il faut les installer sur la toiture ou sous le bardeau. Il s'agit d'effectuer trous ou des fentes dans le platelage et d'installer des panneaux d'entrée d'air conçus à cet effet et d'ensuite recouvrir le tout avec une membrane étanche et du bardeau. Ces entrées d'air doivent être installées le plus près possible du rebord des avant-toits mais pas trop près de l'isolant.

Les sorties d'air sur le platelage (ventilateurs statiques)

Habituellement, les sorties d'air de l'entretoit sont installées sur le platelage de la toiture par-dessus le bardeau, le plus haut possible près du faîte. Cela peut être une combinaison de plusieurs petites sorties (appelée tortues) ou d'un moins grand nombre de plus grandes sorties. Ces sorties d'air sont en fait des trous exécutées dans la toiture recouverts de boîtes pouvant prendre différentes formes ayant pour fonction d'empêcher les infiltrations d'eau, de neige, de glace, de petits animaux, etc. Certains appareils sont aussi conçus comme anti-rafales et augmenter le débit d'air pour mieux ventiler l'entretoit.

Les sorties d'air sur la faîtière (ventilateurs de faîte)

Il existe aussi ce qu'on appelle les ventilateurs de faîte qui sont des sorties d'air installées sur le faîte du toit. Ils sont de deux types : les structures de métal parfaitement visibles et s'échelonnant sur presque tout le faîte, et les plaques minces (ou en rouleau) conçues pour laisser passer l'air, s'échelonnant aussi sur presque tout le faîte, mais recouvertes de bardeau et presqu'imperceptibles à l'œil nu. Lorsque les faîtes ne sont pas assez long pour permettre une ventilation adéquate, il existe aussi des ventilateurs d'arêtiers que l'on recouvre de bardeau que l'on peut utiliser qui sont du même type que les ventilateurs de faîte, mais installés sur les arêtes.

Les sorties d'air sur le côté de la maison (grilles de ventilation)

Beaucoup de bâtisses n'ont pas de sorties d'air sur le dessus de la toiture mais sont plutôt munies de sorties sur le côtés près du sommet. À une certaine époque, cette façon de ventiler l'entretoit était très répandue, mais aujourd'hui nous savons qu'elle est peu efficace. Lorsqu'un système d'entrées et sorties d'air est installé au bas et au haut de la toiture, il faut boucher ces sorties pour ne pas qu'elles nuisent puisque l'air pourrait être aspiré par ces ouverture et seulement le haut de l'entretoit serait ventilé.

LES PRÉCAUTIONS À PRENDRE

Lorsqu'on installe des ventilateurs, il faut toujours s'assurer que les soffites soient bien dégagés, c'est-à-dire non obstrués par l'isolation de l'entretoit, et que toutes les autres ouvertures (grilles de pignon, petit ventilateur de toiture, etc.) soient bien fermés. Il faut aussi s'assurer qu'aucun tuyau d'évacuation (sécheuse, hotte de cuisinière, ventilateur de salle de bain) ne se déverse dans l'entretoit ou près des soffites. Si les soffites sont obstrués par l'isolation, il faut installer des déflecteurs d'entretoit (styrovent ou aérateur de soffite ou évent de chevron) pour assurer un espace qui laisse passer l'air.

Voici des produits de ventilation des principaux fabricants de matériaux de couverture de toit:

BP : -

IKO : -

CRC : -

GAF : Cobra Snow Country, Cobra Snow Country Advanced, Cobra Ridge 3, Cobra Ridge Runner, Cobra Exhaust Vent Roll, Cobra HipVent, Cobra IntakePro

CertainTeed : RidgeVent, Rolled Ridge Vent, Intake Vent

Owens Corning : VentSure RidgeCat Rolled Ridge Vent, VentSure Intake, VentSure InFlow